fbpx

Visiter Neukölln

Neukölln populaire ou Neukölln branché ?

Depuis quelques années, Neukölln est devenu le nouveau quartier tendance, là où il faut être. et être vu. Pourtant c’est une zone très vaste qui présente certes des îlots où se regroupent des hipsters, mais aussi des parties sans rien de spécial (et tout aussi sympathiques). Cette zone animée et branchée est située au sud-est de Berlin. Ses limites suivent le Landwehrkanal et Kottbusser Damm au nord, jusqu’au parc de Treptower et au Sud au-delà du Ring pour flirter avec Britz. Ensuite, il s´étend vers l’ouest jusqu’aux anciennes enceintes de l’aéroport Tempelhof, puis vers le nord jusqu’à la station de métro Südstern et Hermannplatz. Il s’agit traditionnellement d’un Kiez bohème, où toutes sortes de créateurs venus d’Allemagne ou du monde entier se sont mêlés dans un melting-pot, dont l’esprit vivifiant a survécu à la gentrification. Le processus se poursuit néanmoins dans le reste de Berlin dont l’un des signes est l’augmentation des loyers.  Le phénomène a également atteint la partie nord de Neukölln et vous pouvez facilement distinguer le changement de population et d’atmosphère entre le nord, autour du canal et le Sud, le long du Ring.

Bien qu’il y ait beaucoup de choses à voir à Neukölln pour les gens qui ont un peu de temps et de curiosité, le quartier n’est pas considéré comme une zone touristique de Berlin, du moins pas au sens commun. Probablement parce que c’est un peu excentré, qu’il n’y a pas vraiment de monuments célèbres et l’endroit est tout simplement peu référencé dans les guides touristiques. Mais c’est justement l’avantage et l’occasion de s’éloigner du tourisme de masse, des lounges froids, des prix plus élevés et des magasins génériques qui vendent tous les mêmes choses. Neukölln est apprécié pour ses rues vertes et reposantes, pleine de petites boutiques et de bars accueillants et pour son âme cosmopolite.

Que voir à Neukölln ?

Comme tous les Kiez de Berlin, Neukölln alterne coins animés et zones vides et si l’on se perd dans celles-ci, on peut vite avoir l’impression de passer à côté du quartier. Ce guide de Neukölln vous aidera à repérer les endroits intéressants à découvrir que nous vous conseillons de visiter à vélo.

Coeur historique: Rixdorf

Dorf signifie « village » en allemand et Rixdorf est le centre historique du quartier. Il est rattaché à Berlin en 1912 et nommé Neukölln en 1920. Avec peu de bombes tombées pendant la Seconde Guerre mondiale et un long sommeil sous l’occupation américaine, la Richardstrasse a gardé son charme historique, quelque chose de rare à Berlin. Vous devez traverser la bruyante Karl-Marx Strasse pour apprécier encore plus le calme de cette rue bucolique. Profitez-en pour déguster une pizza ou un schnitzel dans le charmant Biergarten de la Villa Rixdorf. Pendant les fêtes de Noël, ne manquez pas le Weinachtmarkt sur la Richardstrasse, l’un des marchés de Noël les plus authentiques de Berlin.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de Neukölln, rendez-vous au Musée de Neukölln.

Aéroport de Tempelhof du côté Neukölln

Bien sûr, c’est beaucoup plus agréable en été, mais l’hiver, l’ancien aéroport de Tempelhof vaut vraiment le détour. Techniquement, il fait partie du district de Tempelhof et non pas de Neukölln, mais il y a plus de chances que vous y accédiez depuis Neukölln, Schöneberg ou Kreuzberg que depuis le sud. Par ailleurs, l’ouverture de l’ancien aéroport comme parc public en 2008 a joué un rôle majeur dans la modernisation de cette zone qui avait alors une très mauvaise réputation.

Si vous quittez le parc du côté Est, par la Herrfurthstrasse, vous atteindrez un nouveau quartier charmant autour de la Herrfurthplatz. Dégustez une glace vegan à Mos Eisley, dînez italien à La Pecora Nera ou de quelques tapas persans au Café Caramina. Rendez-vous chez Veist, un magasin 2nd hand pour femmes. Ils ont également un magasin pour hommes un peu plus haut dans la même rue. Si vous revenez vers Hermannstrasse, arrêtez-vous à Ban Ban Imbiss, pour un burger coréen que vous n’oublierez pas (Hermannstrasse 205) ou chez Twinpigs pour un bon bar à cocktails à Neukölln.

Si vous êtes intéressé par le rôle que Tempelhof a joué pendant la Seconde Guerre mondiale, l’aéroport organise des visites très intéressantes dans les bâtiments et les sous-sols. Visites en anglais ou allemand.

Le centre géographique : Rathaus Neukölln

Si vous regardez autour de vous, vous pourrez facilement repérer la tour de l’horloge de la mairie de Neukölln, située à côté de la station Ubahn Rathaus Neukölln. C’est le quartier commerçant animé, mais pas vraiment intéressant puisqu’il s’agit essentiellement de magasins tout à 2€. Le seul arrêt nécessaire dans le centre commercial Neukölln Arkaden: le Klunkerkranich, un centre culturel et un bar sur le toit d’où vous avez une vue magnifique sur Neukölln.

Mais si vous marchez vers le canal, à travers la Wildenbruchstrasse ou l’Elbestrasse, vous rejoindrez la partie la plus vivante de Neukölln, surtout la nuit, autour de la Pannierstrasse et de la Weserstrasse. Arrêtez-vous chez Shio et Wesen pour découvrir des créateurs locaux, chez le Mag’ass, Oh Mini Iam ou ou RepeateR pour un bon millésime de 2nd hand et vintage.

Si vous cherchez des boutiques de mode éthique et si vous voulez aussi découvrir Neukölln, vous devriez vous mettre en contact avec l’équipe de Green Fashion Tour à Berlin, qui vous fera découvrir un aspect spécifique du quartier.

Au fil de l’eau, Neukölln et le canal

Allez jusqu’au bout de la Pannierstrasse pour rejoindre le canal que vous pouvez suivre sur votre gauche, le long de Maybachufer. Au cours de l’été et tous les 3ème ou 2ème dimanches du mois, vous trouverez le Nowkölln Flowmarkt. Le marché le plus populaire de Neukölln, soyez prêt à prendre votre temps pour faire le tour des stands. Heureusement, vous trouverez de nombreuses occasions de manger de délicieux produits de la street food, tout en écoutant de la bonne musique. Un peu plus haut, c’est le marché turc, tous les mardi et vendredi pour la nourriture, et tous les samedis pour les produits artisanaux, les tissus et de nombreux types de produits bon marché.

Vous trouverez également de belles boutiques dans les rues avoisinantes, comme Pfeifer Kaufladen dans la Friedelstrasse, Singblack Bird dans la Sanderstrasse ou Covera Vargas dans la Pflügerstrasse. Si c’est l’été, vous devez absolument faire la queue pour une crème glacée chez Fraulein Frost, l’un des meilleurs glacier de Berlin. Si c’est l’hiver, alors allez chez Katies Blue Cat ou chez Katulki pour quelques pâtisseries fantastiques. Lorsque vous atteignez enfin Kottbusser Damm, faites une pause méritée et alcoolisée à Fuchsbau ou au légendaire Ankerklause.

Neukölln au vert : Haseneide et Körnerpark

Entre la belle église de Südstern et la très fréquentée Hermannplatz, se dresse le parc Hasenheide, littéralement la lande des lièvres, où les princes prussiens chassaient cet animal. C’est un parc de 50 hectares, avec un espace barbecue, une Spielplatz énorme pour les enfants, un cinéma en plein air et aussi … tout type de drogues. Il y a également une buvette au charme désuet de la DDR, ainsi qu’un parc d’attraction chaque année en mai.

Körnerpark, un aperçu de Versailles dans le sud de Neukölln

Du côté opposé et d’un style fort différent de Hasenheide, vous trouverez le petit et charmant Körnerpark, nommé d’après les propriétaires, une famille riche qui y habitait au début du XXème siècle. Organisé comme un square, avec une fontaine au milieu et une orangerie d’un côté, il prend des airs de Versailles et il est très agréable d’y prendre un petit-déjeuner au Zitronencafe. Il y a un programme culturel riche au cours de l’été, avec des groupes live et un cinéma en plein air.

BOUTIQUES MODE À NEUKÖLLN

  • Tous
  • 2nd hand et vintage
  • Chaussures
  • Dépôts vente
  • Enfants
  • Femme
  • Homme
  • Mode éthique